Le Comité consultatif INNOTECH définit son plan d'action à l'occasion de sa première séance de travail

(Toronto – 21 novembre 2019) Le CSIO est heureux d’annoncer que le Comité consultatif INNOTECH a tenu sa première journée de travail complète, le 15 novembre. Cette rencontre avait pour but de recenser les principaux problèmes et obstacles d’ordre opérationnel et de dresser une liste préliminaire de solutions générales à explorer qui pourraient être avantageuses pour l’industrie dans son ensemble. De concert avec des représentants des courtiers et des assureurs, le Comité s’est penché sur les points névralgiques des activités de souscription, d’indemnisation et de service et il a fixé son attention sur les polices d’assurance habitation et les polices d’assurance automobile des particuliers.

Lancé en août dernier, le Comité consultatif INNOTECH a pour mission d’évaluer l’application des technologies nouvelles et émergentes et l’innovation numérique en assurance de dommages et de rechercher d’éventuels débouchés qui ont le plus de chances de réussir et de procurer au secteur les plus grands avantages.

TLa prochaine réunion du Comité consultatif, prévue pour le début de janvier, fera fond sur les travaux de la première rencontre et le Comité poursuivra son analyse et son exploration des solutions opérationnelles numériques qui permettraient d’éliminer les principaux problèmes et points névralgiques recensés.

« J’ai été ravi d’entendre les différents points de vue et les problèmes communs des autres membres de l’assemblée », a déclaré M. Christopher O’Sullivan, vice-président, Stratégie, Architecture et Ingénierie, chez Aviva Canada. « Je suis très optimiste quant au travail que le Comité vient d’entreprendre. D’excellentes idées ont été exprimées et l’environnement de ce comité collaboratif offre l’occasion de trouver des solutions numériques qui seront porteuses d’efficacité et permettront de surmonter les obstacles. »

« C’est formidable lorsque l’industrie peut se réunir et créer un mouvement à même de résoudre des problèmes communs et d’éliminer des sources d’inefficacité », indique M. Jeff Roy, président d’Excalibur Insurance. « En fin de compte, nous sommes tous là pour offrir un meilleur service à la clientèle et je crois que nous sommes sur la bonne voie pour le faire. »

- 30 -

À propos du Centre d’étude de la pratique d’assurance (CSIO)

Le CSIO est l’association de normalisation nationale du Canada des assureurs de dommages, des fournisseurs de services et de plus de 38 000 courtiers. Il est déterminé à améliorer la convivialité des transactions avec les consommateurs et le réseau des courtiers en surveillant l’élaboration, la mise en œuvre et la tenue à jour de normes et de solutions technologiques, telles que eDocs, Ma preuve d’assurance eDelivery et eSignatures. Le CSIO est responsable de l’exploitation de CSIOnet, un service réseau de courrier détenu par l’industrie. Le CSIO a des bureaux à Toronto et à Montréal. Pour en savoir plus, visitez csio.com.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sarina Visram, MBA, CIP | Directrice, Relations avec les membres et Communications
110 Yonge Street, Suite 500 | Toronto, ON  M5C 1T4
(416) 360-1773 x 2300 | 1 (800) 463-2746 x 2300
svisram@csio.com | www.csio.com