Le Groupe de travail sur l’assurance des entreprises du CSIO met la dernière main aux questions à poser aux petites entreprises de détail en vue de leur proposer un tarif

(Toronto – 25 juin 2020) – Le CSIO est heureux d’annoncer que son Groupe de travail sur l’assurance des entreprises a mis la dernière main à un ensemble normalisé de questions à poser aux petites entreprises de détail en vue de leur proposer un tarif. La normalisation des questions aide à accroître l’efficacité du flux de travail entre les courtiers et les assureurs en accélérant l’échange d’information, et renforce la proposition de valeur du réseau des courtiers.

Les questions finalisées appuient davantage la proposition de tarifs en temps réel pour près de 90 % des codes du secteur du commerce de détail du Bureau d’assurance du Canada (BAC). Cela comprend les services de détail comme les fleuristes, les boulangeries, les pharmacies, les quincailleries et les magasins d’électronique. Les questions pour la clientèle de détail et les petits entrepreneurs, qui ont été achevées en novembre 2019, sont élaborées à l’aide de l’ensemble minimum de données de base, qui se compose des éléments de données communs qu’utilisent les assureurs pour souscrire des risques commerciaux.

Ces questions sont essentielles, car elles permettront aux assureurs de classer les risques à tarifer dans le bon groupe d’industries. Une fois que ces questions sont programmées dans le système de gestion de courtage (SGC), les courtiers sont en mesure de servir plusieurs marchés en utilisant la même information. Cela se traduit par des tarifs plus précis, fournis en temps réel, ainsi que par une réduction du travail fait en double et de la paperasserie et une amélioration du service à la clientèle.

« Dans un marché de plus en plus concurrentiel, ces progrès technologiques fondés sur des normes de données nous permettent d’offrir une plus grande valeur aux courtiers et un meilleur service à leurs clients », affirme Chris Farris, directeur du développement des affaires chez Brokercore Inc. « Le recours à cet ensemble de données normalisées structurées est la façon la plus efficace pour l’industrie de mettre en œuvre et de programmer la proposition de tarifs en temps réel. Nous avons été en mesure de démontrer comment cela fonctionne avec le secteur d’activités des entrepreneurs et nous sommes impatients de créer la fonctionnalité pour les risques liés au commerce de détail. »

Ce jalon a été atteint grâce aux efforts et à la collaboration du Groupe de travail sur l’assurance des entreprises, formé de représentants des assureurs, des courtiers et des fournisseurs de services. Se servant des normes de données XML du CSIO pour le secteur de l’assurance des entreprises, le groupe de travail a pour but de tracer la voie à suivre pour faire progresser la mise en œuvre des normes de données en assurance des entreprises dans le réseau des courtiers.

– 30 –

À propos du Centre d’étude de la pratique d’assurance (CSIO)
Le CSIO est l’association de normalisation nationale du Canada des assureurs de dommages, des fournisseurs de logiciels et de plus de 38 000 courtiers. Il est déterminé à améliorer la convivialité des transactions avec les consommateurs et le réseau des courtiers en surveillant l’élaboration, la mise en œuvre et la tenue à jour des normes et des solutions technologiques, telles que eDocs, eDelivery Ma preuve d’assurance et eSignatures. De plus, le CSIO est responsable de l’exploitation de CSIOnet, une plateforme sécurisée d’échange efficace de renseignements sur les polices à l’intention du réseau des courtiers. Les normes XML du CSIO sont autorisées par une licence de l’ACORD (Association for Cooperative Operations Research and Development).

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sarina Visram, MBA, CIP | Directrice, Relations et communications avec les membres
110, rue Yonge, bureau 500 | Toronto (Ontario) M5C 1T4
416-360-1773, poste 2300 | 1-800-463-2746, poste 2300
svisram@csio.com | www.csio.com