Le CSIO faisait partie du panel de l’industrie lors de la démonstration de faisabilité du projet Premier avis de perte du TIC

Panelists at the Toronto Insurance Council's Data Exchange (D/X) launchLe CSIO a été heureux de participer à un panel lors de la démonstration de faisabilité du projet du Toronto Insurance Council (TIC) sur les opérations Premier avis de perte (PAP), projet qui repose sur l’utilisation du modèle d’échange de données (D/X) de l’Association des courtiers d’assurances du Canada (ACAC). D/X configure l’intégration des données en temps réel entre les courtiers, les assureurs et les tierces parties. S’inspirant des normes de données XML du CSIO, D/X permet aux données de circuler directement entre partenaires commerciaux, sans relais ni conversions intermédiaires, et s’applique aussi bien à l’assurance des particuliers qu’à l’assurance des entreprises.

Le TIC a annoncé la réalisation de la démonstration de faisabilité du projet PAP à l’aide de D/X, afin de faciliter l’intégration en temps réel dans les branches d’assurance des particuliers et des entreprises. La démonstration est une œuvre de collaboration réalisée par le TIC avec la participation des assureurs, des fournisseurs de technologies et des partenaires de l’industrie, notamment :

  • AIG, compagnie d’assurance du Canada
  • Royal & Sun Alliance du Canada, société d’assurances (RSA)
  • SGI Canada
  • Travelers Canada
  • Custom Software Solutions Inc. (CSSI)
  • Keal Technology
  • CSIO

La démonstration de faisabilité a permis de confirmer que les normes XML du CSIO étaient complètes, rigoureuses et prêtes à l’usage.

TLa démonstration de faisabilité du projet PAP repose sur les principes de traitement des données en temps réel établis par l’ACAC, qui jettent le fondement des moyens par lesquels le secteur de l’assurance de dommages peut accélérer l’adoption des technologies. Ces principes avaient été démontrés auparavant dans le cadre du projet de validation des accélérateurs Guidewire, qui est aussi un travail de collaboration. M. Ahmer Gulzar, directeur principal, Stratégie et architecture des technologies, du CSIO, qui a fait partie du panel, a fait savoir que l’équipe de projet n’avait eu aucune difficulté à adopter les normes du CSIO et que, du point de vue du CSIO, le projet consistait à mettre en correspondance les normes de données XML du CSIO avec les champs appropriés choisis par l’équipe aux fins du projet PAP. Tous les éléments de données étaient disponibles et compatibles avec la version existante des normes XML du CSIO.

« La démonstration de faisabilité a permis de confirmer que les normes XML du CSIO étaient complètes, rigoureuses et prêtes à l’usage », a déclaré M. Steve Whitelaw, membre du panel, vice-président, Planification, exécution et efficacité, chez Travelers Canada et président du conseil d’administration du CSIO.

Le CSIO a récemment mis sur pied, par le biais de l’ACAC, un groupe de travail composé de représentants d’assureurs et de courtiers et chargé d’identifier, après consensus, les éléments de données communs que les assureurs ont besoin au minimum pour l’assurance des entreprises. En veillant à ce que l’industrie tire parti de normes de données communes, le CSIO aide l’industrie dans son ensemble à éliminer rapidement et efficacement les causes de frictions dans les opérations d’assurances et à numériser les activités.